Avis de la Préfecture : avis de tempête.

Dans ce contexte météorologique très fortement dégradé, on attend :

- des rafales maximales de vent entre 110 et 130 km/h sur la pointe du Finistère jusqu'à l'estuaire de la Loire et 100 à 120 km/h en direction de la Vendée. Dans les terres, les vents atteindront 90 à 110 km/h ;

- des vents de sud-ouest entre 80-90 km/h, localement 100 km/h, de la région Poitou-Charentes aux Pays de la Loire et jusqu'aux Ardennes, en passant par la région parisienne ;

- de fortes vagues sur le littoral du Morbihan à la Vendée avec des hauteurs maximales de 12m et un risque de submersion. Ces fortes vagues gagneront vendredi la côte aquitaine.

CONSÉQUENCES

  • Des coupures d'électricité et de téléphone peuvent affecter les réseaux de distribution pendant des durées relativement importantes.
  • Les toitures et les cheminées peuvent être endommagées.
  • Des branches d'arbre risquent de se rompre.
  • Les véhicules peuvent être déportés.
  • La circulation routière peut être perturbée, en particulier sur le réseau secondaire en zone forestière.
  • Quelques dégâts peuvent affecter les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone.
  • CONSEILS DE COMPORTEMENT

    De manière à se prémunir de tout risque excessif, chacun et chacune est invité à se conformer aux conseils ci-dessous :

  • Limitez vos déplacements.
  • Limitez votre vitesse sur route et autoroute, en particulier si vous conduisez un véhicule ou attelage sensible aux effets du vent.
  • Ne vous promenez pas en forêt.
  • En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d'objets divers.
  • N'intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
  • Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d'être endommagés.
  • Installez impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments.

  • Ces éléments d’information sont également disponibles et réactualisés :

    - sur le serveur vocal de Météo France au 05 67 22 95 00 (gratuit),

    - et sur le site de vigilance : http://france.meteofrance.com/vigilance